Architexture de papier 

Le livre comme empreinte du vivant 

Du 15 au 21 avril 2024
(5 jours de stage, 6 nuits sur place)

Qui anime ?
Esther Szactypographe, graphiste et éditrice.
Mathilde Busch – lithographe, artiste et éditrice.

Descriptif de l’atelier

Cet atelier aborde le livre en tant que langage collectif, et plus précisément le livre artisanal comme forme privilégiée pour donner corps à une vision partagée, construite avec les talents de chacun, pendant cinq jours. L’objet-livre se fait moyen d’expression dans son ensemble : une architecture de papier où se croiseront une dizaine de sensibilités, d’histoires et de subjectivités, qui vont témoigner d’un parcours commun issu de cette immersion/élévation à 1300 m d’altitude au coeur des Alpes-de-Haute-Provence.

C’est dans ce contexte que chaque participant pourra découvrir les techniques d’impressions traditionnelles, en pratiquer certaines (la gravure, le monotype, la typographie) et s’initier à la reliure artisanale.

Au terme de ces cinq jours de transmission et de fécond partage, chaque participant repartira avec plusieurs exemplaires d’un livre dont il est, avec ses camarades d’atelier, à la fois l’auteur, la conceptrice, le créateur, la relieuse, la petite et la grande main…

Le thème choisi pour ce nouvel atelier touche au vivant, plus précisément à l’animal, et s’ancre dans son contexte géographique montagneux. Ainsi, l’animal choisi pour cette session de travail est le vautour, thème particulièrement porteur graphiquement et sémantiquement (mythologie, contes, symbolisme, spiritualités…). 

Du 15 au 21 avril 2024

Cet atelier a lieu dans les Alpes-de-Haute-Provence, à proximité de Sisteron.
L’école des vivants étant une école nomade, l’adresse vous sera communiquée dès validation de votre inscription.

Cet atelier s’adresse à toute personne désireuse d’apprendre à créer un livre de part en part, avec toutes ses étapes : conception, recherche, travail du contenu, mise en page, composition, encrage, façonnage à la main…

Toutes celles et ceux qui veulent acquérir ce pouvoir de fabriquer une oeuvre de papier de façon organique et autonome.

Il s’adresse en premier lieu aux créatifs aimant utiliser les mots et images comme outils d’expression (écrivain, graphiste, dessinatrice, artisan…) mais il peut aussi accueillir quiconque s’intéresse aux thématiques du livre et/ou aux techniques d’impressions traditionnelles. 

Combien ça coûte ?

Tarif classique : 890,00€ 790,00€ après réduction 

Tarif réduit : 890,00€ 690,00€ après réduction 

Tarif soutien jeunes ou artistes : 690,00€ 590,00€ après réduction 

Ce tarif comprend :

5 jours de pratiques avec 50 heures de formation intensive encadrés par deux professionnelles qualifiées
La pension complète avec 6 petits-déjeuners, 5 déjeuners, 6 dîners en bio,  local et frais cuisiné par Maggy.
L’hébergement pour 6 nuits en chambre simple ou partagé;

S'INSCRIRE À L'ATELIER
Qui anime ?
typographe, graphiste et éditrice

Esther Szac

Esther Szac est typographe, graphiste et éditrice. Convaincue que la forme et la mise en page du texte ajoutent une dimension essentielle à toute narration, Esther Szac est fascinée depuis toujours par le design éditorial, par la recherche d'un équilibre sur une surface comme celle de la page, par les signes typographiques et par les millions de glyphes existants. C’est dans cette optique là qu’Esther a collaboré avec passion avec Alain Damasio pendant deux ans pour donner naissance à la dimension visuelle de son oeuvre "Les Furtifs".

Après 4 ans à l’école Estienne, Esther a également créé en 2019 avec la lithographe Mathilde Busch les éditions Azulil, une association éditoriale mêlant les techniques d’impressions traditionnelles à des formes de créations collectives pluridisciplinaires. La rencontre entre différentes sensibilités, le partage, et la transmission de savoir faire sont parmi les axes les plus importants d’Azulil.

lithographe, artiste et éditrice

Mathilde Busch

Suite à un Diplôme des Métiers d’Art en Reliure-Dorure à l’école Estienne, elle a appris les techniques d’estampe (lithographie, gravure, monotype) en Argentine et les a pratiquées pendant plusieurs années dans différents ateliers à Paris. Elle développe désormais ces savoir- faire au sein de notre atelier Azulil, à Marseille. Mathilde a toujours cherché, à travers ces pratiques artisanales, un moyen d’expression qui puisse se déployer dans un rapport tangible à la matière ; le papier, la pierre, l’encre... autant de médiums qui donnent corps au propos, et incarnent avec sensibilité les émotions dont ils sont le vecteur.
Pour apprendre quoi ?

De nouvelles formes d’expression graphique ! 

À donner corps (et âme) à des récits, un propos, une recherche, des poèmes. 

À se salir joliment les mains en se reconnectant avec des savoir-faire artisanaux. 

À (re) découvrir des techniques anciennes (parfois vieilles de plus de 5 siècles!) et à explorer leur modernité paradoxale au siècle du numérique. 

Et que le livre est un support riche et complexe, à l’architecture furieusement libre et aux potentiels illimités ! 

Où est-ce que ça se passe ?

Dans un éco-lieu avec une vue à couper le souffle, situé à 1h45 en voiture de Marseille, près de Sisteron, la gare SNCF la plus proche du lieu. Le lieu et l’adresse exacte vous seront communiqués après votre inscription par e-mail.

DÉCOUVRIR LE LIEU !

S’inscrire