Architexture de papier 

Le livre comme empreinte du vivant 

Du mardi 9 au samedi 13 novembre 2021

Qui anime ?
Esther Szactypographe, graphiste et éditrice.
Mathilde Busch – lithographe, artiste et éditrice.

Descriptif de l’atelier

Cet atelier aborde le livre en tant que langage collectif, et plus précisément le livre artisanal comme forme privilégiée pour donner corps à une vision partagée, construite avec les talents de chacun, pendant cinq jours. L’objet-livre se fait moyen d’expression dans son ensemble : une architecture de papier où se croiseront une dizaine de sensibilités, d’histoires et de subjectivités, qui vont témoigner d’un parcours commun issu de cette immersion/élévation à 1300 m d’altitude au coeur des Alpes-de-Haute-Provence.

C’est dans ce contexte que chaque participant pourra découvrir les techniques d’impressions traditionnelles, en pratiquer certaines (la gravure, le monotype, la typographie) et s’initier à la reliure artisanale.

Au terme de ces cinq jours de transmission et de fécond partage, chaque participant repartira avec plusieurs exemplaires d’un livre dont il est, avec ses camarades d’atelier, à la fois l’auteur, la conceptrice, le créateur, la relieuse, la petite et la grande main…

Le thème choisi pour ce premier atelier touche au vivant, plus précisément à l’animal, et s’ancre dans son contexte géographique montagneux. Ainsi, l’animal choisi pour cette première session de travail est le serpent, thème particulièrement porteur graphiquement (texture, écailles, lignes, ondulations, traces…) et sémantiquement (mythologie, contes, symbolisme, spiritualités…). 

Du mardi 9 au samedi 13 novembre 2021

Cet atelier a lieu dans les Alpes-de-Haute-Provence.
L’école des vivants étant une école nomade, l’adresse vous sera communiquée dès validation de votre inscription.

Cet atelier s’adresse à toute personne désireuse d’apprendre à créer un livre de part en part, avec toutes ses étapes : conception, recherche, travail du contenu, mise en page, composition, encrage, façonnage à la main…

Toutes celles et ceux qui veulent acquérir ce pouvoir de fabriquer une oeuvre de papier de façon organique et autonome.

Il s’adresse en premier lieu aux créatifs aimant utiliser les mots et images comme outils d’expression (écrivain, graphiste, dessinatrice, artisan…) mais il peut aussi accueillir quiconque s’intéresse aux thématiques du livre et/ou aux techniques d’impressions traditionnelles. 

Combien ça coûte ?
480€ pour 50 heures de formation
190€ la nourriture pour 6 petits-déjeuners, 5 déjeuners, 5 dîners en bio, local et frais.
210€ l’hébergement pour 6 nuits en chambre individuelle de charme (35€ la nuit)
Soit 880€ tout compris

L’atelier propose des places à demi-tarif accessibles sur demande.

S'INSCRIRE À L'ATELIER
Qui anime ?
typographe, graphiste et éditrice

Esther Szac

Esther Szac est typographe, graphiste et éditrice. Convaincue que la forme et la mise en page du texte ajoutent une dimension essentielle à toute narration, Esther Szac est fascinée depuis toujours par le design éditorial, par la recherche d'un équilibre sur une surface comme celle de la page, par les signes typographiques et par les millions de glyphes existants. C’est dans cette optique là qu’Esther a collaboré avec passion avec Alain Damasio pendant deux ans pour donner naissance à la dimension visuelle de son oeuvre "Les Furtifs".

Après 4 ans à l’école Estienne, Esther a également créé en 2019 avec la lithographe Mathilde Busch les éditions Azulil, une association éditoriale mêlant les techniques d’impressions traditionnelles à des formes de créations collectives pluridisciplinaires. La rencontre entre différentes sensibilités, le partage, et la transmission de savoir faire sont parmi les axes les plus importants d’Azulil.

lithographe, artiste et éditrice

Mathilde Busch

Suite à un Diplôme des Métiers d’Art en Reliure-Dorure à l’école Estienne, elle a appris les techniques d’estampe (lithographie, gravure, monotype) en Argentine et les a pratiquées pendant plusieurs années dans différents ateliers à Paris. Elle développe désormais ces savoir- faire au sein de notre atelier Azulil, à Marseille. Mathilde a toujours cherché, à travers ces pratiques artisanales, un moyen d’expression qui puisse se déployer dans un rapport tangible à la matière ; le papier, la pierre, l’encre... autant de médiums qui donnent corps au propos, et incarnent avec sensibilité les émotions dont ils sont le vecteur.
Pour apprendre quoi ?

De nouvelles formes d’expression graphique ! 

À donner corps (et âme) à des récits, un propos, une recherche, des poèmes. 

À se salir joliment les mains en se reconnectant avec des savoir-faire artisanaux. 

À (re) découvrir des techniques anciennes (parfois vieilles de plus de 5 siècles!) et à explorer leur modernité paradoxale au siècle du numérique. 

Et que le livre est un support riche et complexe, à l’architecture furieusement libre et aux potentiels illimités ! 

La pédagogie

Casser les codes de la formation classique pour susciter le désir.

Une approche sensible, végétale et vivante.

Les stages proposés visent à contrer tout ce qui nous dévitalise. Et à réveiller toutes les joies d’être en vie, au milieu d’autres vivants. Notre pédagogie tentera de réconcilier la tête et le corps, les mains et l’intellect, les affects et la rationalité.

Hybride

Nous proposons des modules pour passer vers d’autres approches et hybrider votre formation.
Randonnées, découverte du pistage des loups, d’un élevage de chevaux, découvertes d’outils sur la pratique de l’intelligence collective …

Coopération et organisation

Une pédagogie qui fait le pari du collectif. Nous essayerons de partager avec vous les plaisirs de la collaboration dans les ateliers mais aussi dans la vie concrète d’une semaine partagée en collectif.

Des rites

Des pratiques populaires et des jeux collectifs. Plus qu’un atelier, nous espérons que vous y trouverez une forme d’expérience de vie, d’aventure, qui apportera à votre quotidien.

Infos pratiques

EN BREF !
  • École buissonnière et nomade ouverte à tous.
  • Des sessions ateliers de 5 jours en pension complète
  • Des lieux exceptionnels où vous serez nourri et logé
  • 12 à 16 participants par atelier
  • 2 à 4 intervenants par atelier, des scientifiques, écrivains, militants, philosophes, artistes…
  • Des thématiques et des formats variés toujours ancrés et connectés au vivant.
Journée type d'un atelier
  • 9h : Petit-déjeuner
  • 9h30-12h30 : Cours et ateliers
  • 12h30 : Apéro
  • 13h : Déjeuner à l'école
  • 14h : Sieste & temps calme
  • 14h30 : Activités de plein air
  • 16h30 : Retour au site, atterrissage
  • 17h-19h30 : Cours et ateliers
  • 20h : Dîner à l'école
  • 21h : Soirée ou repos solo
Nous contacter

Si vous souhaitez en savoir plus ou si vous avez des questions vous pouvez nous adresser un mail : contact@ecoledesvivants.org

Envoyez nous un e-mail avec votre numéro de téléphone si vous souhaitez que l'on vous rappelle !

Où je dors ?

Dans une chambre personnelle meublée ou dans un gîte collectif selon les ateliers et nombre de participants.  Nous avons à coeur de vous accueillir dans des lieux d'exceptions, la proximité avec la nature est centrale, votre confort aussi !

Comment je mange ?

Petit-déjeuner, déjeuner/pique-nique et dîner sont inclus. (pension complète) La cuisine, savoureuse, est intégralement locale, bio et fraîche, tous les aliments proviennent de producteurs situés dans un rayon de 50 km autour du lieu de votre atelier. Donnez-nous vos préférences alimentaires avant le séjour (végan, végétarien, intolérance) pour qu'on puisse ne tenir compte pour les menus.

J'emmène quoi dans mes bagages ?

Des baskets ou des chaussures de marche, un pantalon capable de supporter les églantiers, de la crème solaire, un maillot de bain à la belle saison.